Jonathan Balcombe
« Les poissons se souviennent des visages »

15 novembre 2018 | Science

A quoi pensent les poissons  ? Avec ce 5e ouvrage, Jonathan Balcombe, biologiste spécialisé dans l’étude des comportements animaliers, s’intéresse aux capacités cognitives et émotionnelles de ces animaux peu connus du grand public après quatre années passées à étudier des dizaines de milliers d’entre eux. Nous vous présentons ici notre échange avec l’éthologue américain.

Pourquoi vous êtes-vous intéressé aux poissons ?

La science montre que les poissons font des choses intéressantes, mais beaucoup de gens ne le savent pas et ont même une vision médiocre de ces créatures. Je voulais écrire à leur sujet pour corriger les idées fausses et la façon dont nous les sous-estimons.

Les poissons sont de grands oubliés ? 

Ils sont hors de notre vue. Ils nous sont étrangers et ce n’est que depuis le siècle dernier que les technologies de plongée et les caméras sous-marines nous permettent de les observer dans leur splendeur, leur diversité et d’analyser leur comportement dans leur environnement. Ce dernier point est important car nous les gardons depuis longtemps en captivité et nous avons appris d’eux bien sûr, mais il faut observer l’animal dans son état sauvage pour apprécier toute la gamme des comportements, émotions et personnalités.

Quelles difficultés avez-vous rencontrées pour la rédaction de ce livre ? 

Une seule : je n’avais pas la place d’écrire tout ce que je découvrais ! Et une fois le livre publié, de nouvelles informations continuent d’arriver. La découverte ne s’arrête jamais, si bien que le livre commence à devenir obsolète, mais ne le dites pas ! [rires]

Il vous reste 92 % de cet article à lire

Cet article est en effet réservé aux seuls abonnés

Déjà abonné ? Connectez-vous

Découvrez Esopelia
pour seulement 1 € le premier mois !

puis 4,90 €/mois sans engagement

Je m'abonne

Premier média en ligne consacré à la vie et à la culture animales

Découvrez Esopelia pour seulement 1 € le premier mois ! puis 4,90 €/mois sans engagement

Share This